Portrait d'artisan

La sculpture du bois

Hamza, 23 ans, a fait de la marqueterie sa spécialité. Il fabrique à la main dans son atelier du Souk Kchachbia à Marrakech, des boites à bijoux, des coffrets en bois de thuya, des caves à cigares et des objets décoratifs sculptés. Rencontre.

Portrait d’un jeune artisan

Hamza est un jeune artisan marocain originaire de la ville portuaire d’Essaouira, située sur la côte atlantique du Maroc. Il découvre très tôt le travail du bois de Thuya et la marqueterie. Sa famille a déménagé à Marrakech quand il était petit. Dès son plus jeune âge, il retrouvait les artisans de la région pendant les vacances d’été pour apprendre les techniques de cet artisanat traditionnel et son vocabulaire spécifique. Aujourd’hui, il a ouvert sa boutique-atelier dans la Médina avec l’aide de son père et de son frère.

Quelles techniques utilisez-vous ?

La marqueterie exige de la précision et de la patience. De nombreuses techniques sont utilisées dans cet art : la sculpture, la gravure, le perçage, le découpage, l’écaillage, le veinage, le polissage pour rendre le bois lisse et brillant, et enfin le vernissage manuel (technique du tampon).

Galerie photos