Portrait d'artisan

Le métier à tisser

Lalla, 41 ans, est une tisseuse marocaine de tapis berbères. Elle confectionne dans son atelier du quartier Assouel à Marrakech, des tapis traditionnels sur son grand métier à tisser en bois. Rencontre.

Portrait d’une femme passionnée

Lalla est berbère et fière de l’être. Elle vit avec sa famille dans l’ancienne Médina de Marrakech. Elle est originaire d’un village perché dans les montagnes de l’Atlas Marocain, aux alentours d’Armed, un petit village dans la région d’Imlil. Issue d’une famille modeste, Lalla n’a pas eu une vie facile mais sa force de caractère lui a permis de faire un métier dont elle est fière, et qui l’aide à subvenir aux besoins de sa famille.

Elle a appris le tissage avec sa mère, qui lui a transmis son savoir-faire dans le respect des traditions et des techniques ancestrales, en préservant les valeurs des tribus berbères tout en respectant son environnement. Elle a ensuite perfectionné ses techniques en s’inscrivant dans le centre de formation des métiers de l’artisanat de Marrakech où elle a décroché son premier certificat de réussite en tant que femme marocaine, spécialiste en tissage de tapis berbères.

Quelles techniques utilisez-vous ?

Avant de parler des techniques utilisées, il faut savoir que la fabrication des tapis berbères nécessite une manipulation délicate de la matière première : la laine de mouton transformée en fils, qui est ensuite embellie par l’ajout de couleurs naturelles et de motifs décoratifs géométriques ou abstraits.

Pour réaliser un tapis traditionnel marocain, il faut maîtriser les techniques de tissage et de broderie, la teinture naturelle et le point noué.

Quelles sont vos matières de prédilection ?

La matière première d’un tapis berbère est de la laine naturelle de mouton, qui a été nettoyée et travaillée à la main. Pour la teinture, Lalla utilise des extraits de colorants végétaux sans aucuns produits chimiques.

Où trouvez-vous votre inspiration ?

Je puise mon inspiration dans les anciennes légendes marocaines, ainsi que dans la culture traditionnelle des tapis berbères en pure laine. Chaque tapis a sa propre histoire, représentée par les motifs géométriques, que de simples yeux ne peuvent lire ou comprendre. Chez nous, chaque tapis raconte une vie ou un événement et transmet une émotion grâce à un langage artistique unique où se mêlent haute laine et tissus, couleurs saisissantes et teintes naturelles, dessins et motifs aléatoires ou choisis.

Galerie photos